Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2021 7 06 /06 /juin /2021 19:27
VINCENT LE COQ EST NOMMÉ NOTAIRE À MONTPELLIER : BRAVO À LUI, FÉLICITATIONS, ... ET BONNE CHANCE DANS CET ENVIRONNEMENT IMPROBABLE

Partager cet article
Repost0

commentaires

Comment peut-on, 17/06/2021 09:22

pendant 20 ans espérer la suppression d'une profession et tout compte fait s'installer dans cette même profession? Monsieur Le Coq a sans aucun doute une explication, surtout pour quelqu'un d'aussi intelligent,

avocats notaires 17/06/2021 18:53

VLC a fait ce qu'il devait faire, jusqu'à ce que la réforme Macron, qui n'est - rappelons-le - qu'un premier pas vers une "authentique" liberté d'installation, lui permette d'intégrer cette profession.
Les autres dispositions de la loi Macron, tout comme la récente réforme de la discipline, en atténuant le corporatisme exacerbé qui prévalait jusqu'alors, ont enclenché une évolution que les notaires eux-mêmes - tout au moins les plus ouverts d'entre eux - reconnaissent comme salutaire.

yves 10/06/2021 14:52

une excellente nouvelle et une belle revanche.
selon certains, le prix du silence...
bravo à M. Lecoq pour sa persévérance !

Cela va être sympa, 04/06/2021 09:46

quand les clients vont taper son nom sur Google. Un véritable profil de vainqueur !

avocats notaires 05/06/2021 06:47

Docteur en droit, Maître de Conférences, ..., la plupart des confrères de VLC ne sont pas à ce niveau,
Quant à ses ouvrages, remarquablement documentés et rédigés, ils sont d'une très grande rigueur scientifique et prennent, naturellement, toute leur place dans l'histoire du notariat et, plus généralement, de notre nation.
Les plus intelligents des notaires (et de nos concitoyens) ne s'y trompent pas; ... quant aux autres, ...
Observons aussi que ceux qui critiquent ses livres, lesquels constituent, ne l'oublions pas, un excellent travail d'universitaire, ne les ont pas lus. Bien évidemment, ils ont tort.
D'autres ont écrit sur l'histoire du notariat. VLC n'a fait que rapporter certaines pages "oubliées" de cette épopée, certes, pas toujours glorieuse mais tout simplement à l'image de toutes les œuvres humaines.

Il va donc porter 04/06/2021 09:42

la responsabilité des Notaires sous Vichy, comme cette responsabilité qu'il essaye de faire porter depuis des lustres à ses confrères. L'arroseur arrosé en fait.

DEBRUS 29/05/2021 23:41

Bonsoir, je ne sais pas si mon commentaire sera publié, ce n’est pas très grave.
Je note chez Maître LECOQ (c’est bien ainsi qu’il faudra le nommer, à l’avenir), un talent certain pour la souplesse, voire le grand écart : en flânant, au passage, j’ai relevé une phrase finalement grotesque émanant de sa part : « L’acte authentique coûte cher, peut, comme dans le cas de l’affaire Apollonia, se retourner contre vous. Est il une nécessité ou un archaïsme? ».
Nous n’en sommes donc plus là, l’homme a fait des progrès.
L’acte authentique doit être authentiquement authentique, foi d’animal heuuu du futur notaire LECOQ!
« La critique est facile, l’art est difficile », je m’abstiendrais de critiquer plus avant notre Cher Confrère, et surtout pas ses bouquins, puisque je ne les ai pas lus - la flemme, sans doute - mais je ne peux m’empêcher de me poser des questions sur cette nomination d’un ennemi du contrat sous forme d’acte authentique en tant que serial rédacteur d’actes authentiques : y croit-il lui-même?
Une petite musique me vient en tête (pas au cerveau, puisque que suis notaire, donc dépourvu de cet organe, pourtant utile, paraît-il) : Jacques DUTRONC, l’opportuniste.
Maintenant, c’est facile, soit Maître LECOQ est un bonhomme, et nous le saurons vite, soit il est en balsa, et nous le saurons tout aussi vite. Quel suspens insoutenable,

CREDULE 24/06/2021 08:44

L'acte authentique doit être authentiquement authentique . Oui, Me LECOQ a parfaitement raison. Il n'est qu'à voir sur certaines opérations ou le notaire ne voit ni l'acquéreur, ni le vendeur, ou l'avant contrat est passé par l'agent immobilier, et sur l'acte définitif le notaire ne dispose que de procurations, dont certaines ne sont même pas certifiées en leur signatures.
Sans compter tous les actes programmes passés en fin d'années par certains les 30/31 d'un certain mois qu'avec procuration du vendeur et de l'acquéreur au nom de clercs.
A pourriez vous me dire si les dits clercs de notaires sont présents dans le bureau du notaire pour la signature de l'acte de vente. En pratique, jamais vu.
Donc, l'acte authentique doit être effectivement authentiquement authentique. L'expression du bon sens.

DEBRUS 29/05/2021 23:21

Ah voilà un homme qui n’en est pas à une contradiction près.
Espérons que sa souplesse vis-à-vis de ses convictions profondes ne soient pas les mêmes vis-à-vis de la loi : « la critique est facile, l’art est difficile »...
Nous verrons vite, de toute façon, si est un bonhomme ou si il est en balsa : dans le second cas, il devrait s’envoler très vite vers d’autre cieux.
Et ne comptez pas sur moi pour critiquer ses livres, je ne les ai pas lus, la flemme, sans doute...
Henri DEBRUS, notaire

Pari 27/10/2020 18:48

Ah les affreux... Quelle hargne et quelle déplorable unité de ton dans certains commentaires. Cela me rappelle une certaine BAI où la parole s’était libérée - et comment.... - au point que l’affaire s’était finie par une fermeture et de plates excuses par écrit. D’une hypocrisie patente.
Moi je me réjouis de cette nouvelle et je félicite chaleureusement ce notaire qui a fait preuve de droiture et de courage. Cela ne suffira pas pour imposer le respect. J’espère qu’il fera école mais pour les extrémistes datables au carbone 40, une vieille garde puissante et prête à tout ou presque pour défendre son bon fromage, c’est peine perdue. Les pires d’entre eux ne vous pardonneront pas d’avoir éclairé quelques recoins des oubliettes. Effectivement il en faudra, du courage et du talent, dans cet « environnement incertain ». Un pari sur l’avenir? Alors c’est de bon augure et, de ce fait, tout à fait réjouissant.

Heureusement qu'il y avait pour lui, 27/10/2020 09:35

le tirage au sort !

Va t'il proposer ses parutions, 27/10/2020 09:34

dans sa salle d'attente ?

avocats notaires 27/10/2020 09:47

Il devrait.
Ça ne pourrait que lui attacher une clientèle - pas si rare - qui n'apprécie pas certaines mœurs en vigueur jusqu'alors, et pas davantage l'hypocrisie dominante.

CREDULE 26/10/2020 21:38

L'environnement est en train de changer et c'est un bien. Qu'il y ait des nominations tel Vincent LE COQ c'est un bien. Cela prouve que l'essence de la fonction et de ce qui la caractérise, plus que jamais, ajoute à une dimension sociétale profondément encrée dans notre monde Latin. Notre métier, en nombre de ces aspects diffère très profondément de celui des avocats, car ce qui caractérise le notaire c'est sa fonction, l'avocat c'est son métier. De lui souhaiter bon courage en son avenir.

Jp 26/10/2020 21:12

A publier des manifestes contre les notaires, cette personne n’a vraiment pas de face, je me demande même comment il peut se regarder dans une glace. Pauvre personne.
La soupe est trop bonne certainement, après avoir craché dedans. Celui-ci va vite retourner sa veste mais on lui rappellera d’où il vient.

avocats notaires 27/10/2020 09:41

Je pen se que les notaires intelligents (ce n'est pas un pléonasme) sauront apprécier VLC à sa juste valeur

avocats notaires 27/10/2020 09:33

J'ajouterai que les livres de Vincent Le Coq, que, comme beaucoup dans ce milieu, vous critiquez sans- très certainement - les avoir lus, ni même ouverts, sont remarquablement documentés, d'une totale rigueur scientifique.
Ils ne font que nous éclairer sur une réalité, peu glorieuse, de pratiques et dérives inacceptables dans notre démocratie.
Sa contribution à l'Histoire du milieu juridico-judiciaire est tout-à-fait considérable, même si, bien évidemment, elle déplaît à certains.
On observe aussi que la corporation, qui, contre toute évidence, s'est autorisée à l'attaquer, a perdu ses procédures, jusqu'en cassation.

Jp 27/10/2020 09:05

Je parle juste de principes et de valeurs. Ce qui devient de plus en plus rare de nos jours.
Quand on tire à boulets rouges contre une profession, on ferait bien de rester dans son coin, mais finalement l’appât du gain semble trop intéressant pour ce monsieur. Il va vite changer de discours. Ce monsieur ne peut pas se regarder dans une glace, j’espère qu’il en a conscience.

avocats notaires 27/10/2020 07:48

Vous pouvez évidemment critiquer. Vous ne devez pas insulter. Et vous observerez, une nouvelle fois, que la liberté d'installation sonnerait la fin de toute polémique. Il appartiendrait à chacun de prendre ses responsabilités, et d'assumer ses choix... Comme dans d'autres professions "réglementées" (toutes les professions ne sont-elles pas réglementées ?) en somme.

Jp 27/10/2020 07:27

Je pense être dans mon bon droit de regretter que quelqu’un qui persécute une profession l’intègre.

avocats notaires 26/10/2020 23:32

Votre discours réactionnaire, votre analyse simpliste d'une situation, ne rendent vraiment pas service à la corporation que vous voudriez défendre.

C'est bien dommage, 26/10/2020 12:07

moi qui espérait qu'il soit à proximité.

C'est ce que je vous disais, 27/10/2020 12:53

vous en êtes certain !

avocats notaires 27/10/2020 11:46

De quoi vous plaignez-vous ? Nous sommes d'accord !

Ce qui bloque dans un bon raisonnement, 27/10/2020 10:31

C'est d'être toujours certain !

avocats notaires 27/10/2020 09:53

C'est certain

Me voila rassuré, 27/10/2020 09:24

c'est dommage que vous n'exerciez plus, la joie aurait été double.

avocats notaires 26/10/2020 14:56

Aucun problème, puisqu'il est aujourd’hui possible de travailler à distance